economie_energie_a_24121

Economie d’énergie

C’est au quotidien qu’il faut apprendre à repenser son mode de vie : un seul geste répété peut suffire à préserver les ressources comme à générer de substantielles économies.

  1. Régulez et programmez votre chauffage Avec un système de régulation, vous consommerez jusqu’à 10 % de moins, et moins encore avec une horloge de programmation. Elle réduit automatiquement la température la nuit ou quand la maison est vide. Vérifiez le réfrigérateur :  La température idéale est de 5°C pour un réfrigérateur et -18°C pour un congélateur. À chaque degré supplémentaire, la consommation d’électricité augmente de 5% et de 30% au-delà de 3 mm de givre. Veillez à l’entretien soit le dégivrage, nettoyage annuel de la grille arrière, bonne étanchéité des portes.
  2. Améliorez vos radiateurs existants Les robinets thermostatiques les maintiennent à température choisie en fonction du type d’occupation de la pièce (chambre ou séjour et des apports gratuits de chaleur avec l’exposition sud.
  3. Baissez le chauffage en hiver. Un degré de moins représente 7% de consommation en moins. Baissez le thermostat quand la maison est inoccupée et adaptez la température aux différentes pièces et périodes de la journée soit 19°C dans les pièces à vivre.
  4. Éteignez les appareils électriques en veille. Chaîne hi-fi, magnétoscope, TV, lecteur DVD, ordinateur… En veille, ils consomment 150 à 500 kWh par ménage et par an, soit la consommation annuelle d’un réfrigérateur.
  5. Faites la chasse aux fuites. Elles sont responsables d’un énorme gaspillage d’eau potable chaque jour : un robinet = jusqu’à 120 litres ; une chasse d’eau = 600 litres, soit la consommation d’une famille de 4 personnes.
  6. Divisez votre consommation d’énergie pour le froid par 3 ou plus en achetant un réfrigérateur ou un congélateur étiqueté A, A+ ou A++. Privilégiez les lampes basse consommation ou fluocompactes : elles consomment 4 fois moins et durent jusqu’à 10 fois plus longtemps qu’une lampe à incandescence.
  7. Économisez l’eau. Préférez une douche rapide (4 à 5 min) à un bain : vous utiliserez 30 à 80 litres d’eau contre 150 à 200. Optez pour des équipements économiques : chasses d’eau à débit variable
  8. Évitez de laver le linge de maison à haute température. Un lave-linge réglé à 40° consomme 25 % d’électricité en moins qu’en cycle court à 60 %. Utilisez la touche éco de votre lave-vaisselle : vous réduirez votre consommation jusqu’à 45%.
  9. Récupérez l’eau de pluie. L’arrosage du jardin consomme entre 4 et 10 litres d’eau par m2 selon la superficie. Et, selon les régions, on peut collecter entre 50 et 150 m3 pour une toiture de 200 m2. Si vous ne pouvez enterrer votre cuve, installez-la dans la cave.
Maison-écologique

Parlons eco maison

Panneaux photovoltaïques

L’éco maison est équipée sur le toit d’une surface de 25 m2 de panneaux solaires qui convertissent l’énergie solaire en électricité d’où l’orientation sud. L’excédent d’électricité produit en été est réintroduit dans le réseau EDF. A consommation raisonnable d’un ménage, le surplus d’électricité injecté l’été et la quantité consommée l’hiver doivent s’équilibrer avec à la clé, une facture nulle.

Chauffe-eau solaire

L’eau chaude est activée grâce à un chauffe-eau solaire et aux tubes sous vide situés sur le toit. Quand tes conditions météorologiques ne le permettent plus, un poêle à granulés prend le relais [rendement de 95%). La maison n’est pas équipée en radiateurs, seuls deux porte-serviettes sont reliés au réseau d’eau chaude.

Aménagement des abords

L’éco maison est équipée d’une terrasse en bois, de passerelles amenant jusqu’aux bacs potagers destinés à promouvoir l’autonomie alimentaire et la qualité des fruits et des Légumes. Les matériaux proviennent pour la plupart de la récupération : acier de la jardinière offert par l’usine sidérurgique voisine, réutilisation des pierres concassées issues des travaux de l’autoroute pour les places de stationnement, etc.

Isolation

L’éco maison minimise les pertes de chaleur grâce à une sur isolation. La structure poteau-poutre en bois est secondée par une ossature plus légère créant un vide de 300 mm comblé par un isolant. L’ensemble du bâtiment est entouré d’une membrane respirante qui permet à la maison d’être hermétique tout en assurant une bonne régulation hygrométrique. Afin de réguler la température intérieure, plus de 21 tonnes de masse à forte capacité d’absorption thermique sont intégrées dans les murs, le plafond et le sol. En hiver, les parois restituent la chaleur accumulée et inversement, en cas de forte chaleur l’été, une certaine fraîcheur est maintenue.

Ventilation

La «ventilation naturelle à récupération de chaleur sans besoin électrique» permet de renouveler trois fois par heure l’air contenu dans La maison. Situés sur le toit, deux wind cowl utilisent un échangeur de chaleur. L’air chaud sortant réchauffe l’air frais entrant. Ce système permet de récupérer 70% de La chaleur de La maison qui aurait été perdue dans un bâtiment standard.

Équipement intérieur

L’installation est adaptée pour une faible dépense d’électricité: éclairage à basse consommation, appareils ménagers économes A+++. Un interrupteur reliant L’ensemble des équipements sauf Le réfrigérateur permet de couper le courant. Enfin, afin de limiter la consommation d’eau, le jet du robinet est aéré pour réduire Le débit. Les toilettes possèdent une double chasse d’eau, de 4 et 6 Litres.