IMG_8538

Maison connectée Paris

Existe-t-il encore un monde hors du réseau ? Les échanges entre individus ou communautés n’ont jamais été aussi rapides et planétaires: messages écrits, jeux, photos, musiques, vidéos… Les appareils sont de plus en plus interconnectés, voire hybrides.

L’ordinateur, par exemple. À lui seul, il remplace télévision et chaîne hi-fi. Quant au téléviseur, il permet d’arpenter le web ou d’enregistrer des programmes. Il suffit de le raccorder à un petit boîtier disponible au-près de tous les fournisseurs d’accès à Internet. Il n’exige aucun câble supplémentaire jusqu’au boîtier principal modem routeur ADSL relié à Internet.

Connections multiservices

Grâce aux courants porteurs, la liaison entre les deux boîtiers s’effectue via les circuits desservant les prises de courant. Un bel exemple de technologie, qui ne se contente plus de piloter des radiateurs ! Sa facilité n’est pas sans rappeler les multiples possibilités des liaisons radio, performantes au point que certains se demandent si elles ne vont pas éclipser les réseaux VDI tout juste intégrés dans les nouvelles constructions…

Ondes radio omniprésentes

Dans l’habitat, les ondes radio servaient jusque-là principalement à véhiculer à l’aide de petits émetteurs et récepteurs des instructions simples, de type «ouvert ou fermé ». C’est encore le cas avec les radiocommandes intérieures ou extérieures, mobiles ou fixes. Parfois même, les émetteurs et récepteurs radio se font invisibles : les uns étant intégrés à des interrupteurs muraux, les autres à un point lumineux fixe (applique ou plafonnier par exemple). Ce qui permet de créer un nouveau point de commande sans nouveaux fils à encastrer. Certains n’hésitent d’ailleurs pas à imaginer du sans-fil dans le neuf pour personnaliser une installation à moindre frais…
La fin des câbles ? Dans un autre registre, c’est précisé-ment le sans-fil qui a fait le succès des systèmes d’alarme prêts à poser. Hormis les professionnels (et encore !), pratiquement plus personne n’envisage de tirer des câbles pour ce type d’installation. En sera-t-il de même avec les motorisations des portails et des garages ? Certaines fonctionnent déjà avec un panneau solaire et une batterie… Si le sans-fil se conçoit bien pour la commande ou l’échange de signaux, il en va tout autrement de l’alimentation. Majoritairement filaire lorsque l’équipement a besoin de puissance (moteur de volet roulant, ordinateur de bureau…), elle est assurée par des piles pour les plus petits appareils (interrupteurs, détecteurs et centrale d’alarme…). D’où certaines contraintes lorsqu’il faut les remplacer et respecter une procédure précise !

Évaluer le projet en Architecture intérieure

Il ne s’agit pas de confondre la maison avec un immeuble de bureaux! Avant de s’équiper, mieux vaut évaluer ses besoins en se posant les bonnes questions.

  1. Veut-on naviguer sur les sites de vente aux enchères ou jouer en réseau ?
  2. Échanger des mails ou faire vivre un site Internet ?
  3. Écouter de la musique ou créer ses propres compositions ?
  4. Diffuser le son dans une seule pièce, dans toute la maison ou au-delà en la faisant partager? Visionner des films ou faire de la retouche et du montage ?
  5. S’agit-il de piloter le chauffage, l’éclairage et l’alarme séparément?
  6. Ou préfère-t-on synchroniser ces automatismes, voire les superviser à distance?

 

Maison-écologique

Parlons eco maison

Panneaux photovoltaïques

L’éco maison est équipée sur le toit d’une surface de 25 m2 de panneaux solaires qui convertissent l’énergie solaire en électricité d’où l’orientation sud. L’excédent d’électricité produit en été est réintroduit dans le réseau EDF. A consommation raisonnable d’un ménage, le surplus d’électricité injecté l’été et la quantité consommée l’hiver doivent s’équilibrer avec à la clé, une facture nulle.

Chauffe-eau solaire

L’eau chaude est activée grâce à un chauffe-eau solaire et aux tubes sous vide situés sur le toit. Quand tes conditions météorologiques ne le permettent plus, un poêle à granulés prend le relais [rendement de 95%). La maison n’est pas équipée en radiateurs, seuls deux porte-serviettes sont reliés au réseau d’eau chaude.

Aménagement des abords

L’éco maison est équipée d’une terrasse en bois, de passerelles amenant jusqu’aux bacs potagers destinés à promouvoir l’autonomie alimentaire et la qualité des fruits et des Légumes. Les matériaux proviennent pour la plupart de la récupération : acier de la jardinière offert par l’usine sidérurgique voisine, réutilisation des pierres concassées issues des travaux de l’autoroute pour les places de stationnement, etc.

Isolation

L’éco maison minimise les pertes de chaleur grâce à une sur isolation. La structure poteau-poutre en bois est secondée par une ossature plus légère créant un vide de 300 mm comblé par un isolant. L’ensemble du bâtiment est entouré d’une membrane respirante qui permet à la maison d’être hermétique tout en assurant une bonne régulation hygrométrique. Afin de réguler la température intérieure, plus de 21 tonnes de masse à forte capacité d’absorption thermique sont intégrées dans les murs, le plafond et le sol. En hiver, les parois restituent la chaleur accumulée et inversement, en cas de forte chaleur l’été, une certaine fraîcheur est maintenue.

Ventilation

La «ventilation naturelle à récupération de chaleur sans besoin électrique» permet de renouveler trois fois par heure l’air contenu dans La maison. Situés sur le toit, deux wind cowl utilisent un échangeur de chaleur. L’air chaud sortant réchauffe l’air frais entrant. Ce système permet de récupérer 70% de La chaleur de La maison qui aurait été perdue dans un bâtiment standard.

Équipement intérieur

L’installation est adaptée pour une faible dépense d’électricité: éclairage à basse consommation, appareils ménagers économes A+++. Un interrupteur reliant L’ensemble des équipements sauf Le réfrigérateur permet de couper le courant. Enfin, afin de limiter la consommation d’eau, le jet du robinet est aéré pour réduire Le débit. Les toilettes possèdent une double chasse d’eau, de 4 et 6 Litres.

9-7-2015_14_29_28_0012-sunlightimage

Architect@Work à Paris

Achitexte@Work 2015 à Paris La Villette: L’architecture sensorielle

Du Jeudi 19 Novembre 2015 au Vendredi 20 Novembre 2015 c’est tenu le fameux salon Architect@Work au Paris Event Center de la Villette.
Architect At Work présente les innovations produits des industriels de la construction. Ce concept est réservé aux architectes, architectes d’intérieur et agenceurs mais aussi aux économistes de la construction et aux bureaux d’étude.

Comme chaque année nous avons emprunté les allées du salon afin de faire profiter nos clients des dernières innovations pour leurs appartements et maisons.

9-7-2015_14_39_11_architect-at-work-vue-de-ledition-de-lyon-2014