DSC00232

Isolation appartement Paris

L’isolation est-elle suffisante? Votre système de chauffage est-il adapté à vos besoins? Quelles sont les interventions à prévoir en priorité? Suivez ces quelques pistes pour vous aider à dresser le bilan thermique de votre chez vous ou de votre local professionnel.

Transformer sa maison en habitation écologique peu énergivore représente un investissement important. Heureusement, les crédits d’impôt, le prêt PU et certaines aides de la Région, de l’Anah (sous condition) permettent d’atténuer sensiblement les coûts et de réduire l’amortissement (4 à 10 ans minimum selon les équipements et installations). La solution consiste à étaler les dépenses dans le temps, mais les diverses aides précitées vont s’atténuer et disparaître à court et moyen terme. On peut donc raisonner en fonction de ces aides, du budget, de l’urgence de vos besoins et de l’intérêt que vous portez à la préservation de la planète.

Isolation, ventilation et chauffage sont les trois éléments à privilégier pour optimiser les performances énergétiques de votre logement.

Liste des priorités

  • A réaliser par étapes : L’isolation ! Commencer par les combles (10 à 30 €/m2  par l’intérieur et 70 €/m2 par l’extérieur) et enchaîner, dans l’ordre, par les fenêtres les murs et te plancher.
  • Profiter des aides : Le chauffage ! Côté chauffage, installer une chaudière à condensation (5000 € environ) ou un système utilisant une énergie renouvelable (15000 € environ) rapporte 40% de crédit d’impôt en 2009, 25% en 2010. Rien n’est prévu les années suivantes. La production d’eau chaude sanitaire avec des capteurs coûte de 4000 à 5000 € à l’installation. Avec un chauffe-eau thermodynamique, elle revient à 3 000 € environ. Que cela soit dans l’immobilier à Paris ou on applique ces méthodes de travail.
  • Récupérer l’énergie : L’autosuffisance? Produire de l’énergie à partir de capteurs photovoltaïques coûte de 10 000 à 25 000 € selon La puissance et bénéficie d’un crédit d’impôts de 50%, en principe jusqu’en 2012. • Récupérer les eaux de pluie, c’est un geste citoyen, Malheureusement, l’investissement est actuellement bien trop élevé ( 5 000 à 8 000 €) par rapport aux économies d’eau réalisées qui se limitent à l’arrosage, au lavage extérieur et à l’alimentation des W.-C. et des machines à laver (avec accord des autorités compétentes).

FAQ panneaux solaire Paris

AI-JE INTÉRÊT À INSTALLER DES PANNEAUX SOLAIRES?

L’inflation galopante des prix de l’énergie pousse de plus en plus de propriétaires de maisons individuelles à s’orienter vers l’énergie solaire. Les promesses d’économie sont séduisantes, mais l’investissement est lourd. Interrogez-vous au préalable sur la rentabilité de l’opération.
VOS BESOINS

L’installation dépendra évidemment du coût engendré, mais aussi de vos besoins. Vous devez les avoir bien cernés dès le début de votre démarche car ils orienteront la technique à utiliser. Avec l’énergie solaire, vous pouvez:

Soit chauffer votre eau. Vous devrez installer des panneaux solaires thermiques (capteurs solaires) sur le toit ou dans le jardin, et un chauffe-eau solaire;
Soit produire totalement ou partiellement l’électricité dont a besoin votre famille au quotidien (chauffage, eau chaude, appareils électriques). Vous devrez installer alors des panneaux photovoltaïques.

Vous pouvez aussi cumuler les deux systèmes pour tendre vers une autonomie énergétique: les capteurs solaires chauffent l’eau dans votre ballon, ce qui permet de diminuer les besoins globaux d’électricité produite par les panneaux photovoltaïques.

VOTRE LIEU D’HABITATION

Il va sans dire que, dans les régions très ensoleillées, les économies seront plus conséquentes.
L’INVESTISSEMENT

La dépense est élevée, mais vous pouvez bénéficier, sous conditions, d’un crédit d’impôt développement durable et, éventuellement, d’aides de votre région.
Deux techniques 1> Le solaire thermique est réservé à la production de chaleur. Les tuyaux intégrés aux panneaux sont chauffés par le soleil et augmentent La température d’un fluide spécial qui réchauffe un ballon d’eau. Celui-ci est aussi relié à l’électricité ou au gaz qui peuvent prendre le relais Lorsque l’ensoleillement vient à manquer. >Le solaire photovoltaïque collecte l’énergie du soleil pour la convertir en électricité. il est associé à des batteries qui se chargent pendant l’exposition au soleil. L’énergie ainsi stockée permet le fonctionne-ment des appareils électriques, même par temps couvert.

La dépense. Pour l’eau chaude (capteurs solaires), on compte de 1 à 1,5 m2 de capteurs par personne. Sachant que l’installation du m2 revient en moyenne à 1000 €, la dépense sera comprise entre 3000 et 5500 € dans le nord, et entre 2000 à 3500 € dans le sud pour une famille de 4 personnes. – Pour la production d’électricité (panneaux photovoltaïques), la dépense est plus importante. Pour une famille de 4 personnes, il faut compter au moins 15000 €.
Le crédit d’impôt. Il ne concerne que votre résidence principale et les travaux effectués avant le 31 décembre 2012. 11 couvre 50 % de la dépense d’équipement, dans la limite de 8 000 € pour une personne seule et de 16000 € pour un couple (majorés de 400 € par personne à charge).
Les aides financières. – Les régions allouent des aides sous diverses formes (subvention, prêt à 0 %…). Celles-ci sont très variables d’une collectivité à l’autre. Par exemple, la région Nord-Pas-de-Calais subventionne le photovoltaïque jusqu’à 3000 €, alors que celle de Provence-Alpes-Côte-d’Azur n’offre que 300 € par foyer. L’Anah attribue, sous conditions de ressources, une subvention couvrant de 20 à 35 % de la dépense (selon vos revenus) dans la Limite de 13000 € par foyer pour les chauffe-eau solaires.

LA RENTABILITÉ

Il faut attendre plusieurs années avant de rentabiliser son installation. >Pour le solaire thermique, comptez entre 6 et 10 ans. Sachez néanmoins que, sous nos latitudes, il n’est pas possible de couvrir la totalité de ses besoins en eau chaude. Selon la région, vous produirez de 50 à 80 % de votre consommation. Pour le photovoltaïque, il faut compter 7 à 8 ans dans le sud, et entre 9 et 11 ans dans le nord pour rentabiliser l’investissement. La production d’énergie solaire dans le nord est d’environ 2400 kWh par an et, dans le sud, de 3600 kWh pour une installation moyenne. Sachant que la consommation électrique annuelle d’une famille de 4 personnes se situe en France autour de 3 500 kWh (hors chauffage), les besoins ne sont pas toujours couverts.

Rénovation chambre à coucher Paris

La chambre à coucher

La chambre est la pièce de repos (on dort environ 1/3 de notre vie), elle est associée à la santé et aussi à la tendresse pour le couple. La couleur par excellence de la tendresse est la gamme des roses : allant des vieux roses aux terre de Sienne , en passant par le pêche sable , le rose sable, le lie-de-vin, l’abricoté ou le parme , qui est la couleur rassurante que le foetus perçoit à l’intérieur du ventre de sa maman. Le rose est synonyme de douceur, de calme, de détente et d’ouverture du coeur, idéal pour le couple.

Afin de nuancer la couleur dans la chambre et de ne pas s’enfermer dans une bulle, l’idéal est de peindre un mur principal dans le ton le plus foncé (le mur derrière la tête de lit, par exemple) et de peindre les autres soit dans un dégradé pastel, sable clair ou vanille, Accentuez l’ensemble de la chambre par des touches plus foncées dans les accessoires (rideaux, coussins, jeté de lit, passe-partout des cadres). Par exemple : vieux rose en couleur principale, pêche pastel pour les murs secondaires et lie-de-vin dans les accessoires.

Les couleurs conseillées :

  • Les camaïeux de roses, pour la tendresse.
  • Le vert, pour l’apaisement.
  • Le beige, pour le calme, le côté intériorisé.
  • Le bleu et violet, pour le sommeil mais attention à l’effet trop neutre du violet.

Les couleurs à éviter :

  • Les rouge et orange vif pour le sommeil, sauf pour les draps de lit (pour la stimulation des sens).
  • Le blanc monacal synonyme de distance relationnelle.
  • Le jaune.
edith piaf2

Rénovation salle à manger Paris

La salle à Manger

La salle à manger joue un rôle dans les émotions de la famille, car elle abrite les échanges pendant les repas. Rien de tel que les couleurs chaudes pour extérioriser les sentiments le jaune et l’orange donnent un élan de spontanéité et de joie dans les relations familiales. C’est surtout au niveau de la table que ces couleurs pétillantes déploient leurs effets positifs un mur orange abricoté ou sable, un mur ;aune sable ou moutarde clair ou encore une nappe, des sets de table aux couleurs fruitées invitent l’envie de parler et de rire à table.
La salle à manger est également associée à la santé, puisque notre façon de manger a un effet sur notre processus de digestion manger dans la bonne humeur et la détente rime avec vitalité. A table, accentuez les touches de jaune par des teintes jaune vif ou bouton d’or dans les serviettes ou un bouquet de jonquilles fraîches. Marié à des verts, l’intensité du jaune s’adoucit au gré de la tonicité douce qui rappelle la croissance des végétaux vert fougère pour contraster dans une teinte plus foncée, vert tilleul ou vert-de-gris sources de calme.
Les couleurs conseillées :

  • Le jaune, pour la communication.
  • L’orange, pour la vitalité et la spontanéité des échanges.
  • Le vert, pour le lien à la santé et à la croissance de la nature.

Les couleurs à éviter :

  • Le rose vif, couleur rarement présente dans la nourriture et rappelant plutôt les bonbons.
  • Le bleu synonyme de réserve et d’absence de communication.
  • Le mauve pour la froideur relationnelle et l’association inconsciente à une alimentation artificielle.

    Sachez qu’un set de table orange vif a tendance à nous faire plus vite quitter la table, sans manger beaucoup… un truc que les fast-foods utilisent depuis longtemps ! Un set de table bleu, au contraire, nous amène à manger lentement et passer plus de temps devant notre assiette…

IMG_8538

Rénovation bureau Paris

Le Bureau

En Psycho-décoration, le choix des couleurs est relié à la fonction de la pièce d’où découlent un besoin de calme ou de dynamisme. Le bureau peut, selon chaque famille, être soit un espace de rangement dédié à l’administration, l’étude ou la lecture (on y privilégiera alors des couleurs dites froides et reposantes, facilitant la concentration comme le lavande, le bleu et le beige) ; soit un espace de travail à part entière. Lorsque le bureau sert à une activité professionnelle et communicative, l’atmosphère générale devra être plus tonique grâce au choix de couleurs lumineuses (le blanc) ou chaudes comme le jaune, l’orange et le rouge.

Tous les murs du bureau ne doivent pas être peints en une seule couleur deux murs sont à privilégier. Le premier, situé derrière le bureau, vu par nos clients ou collaborateurs, nous encadre telle une carapace protectrice. Ce mur est associé à notre image professionnelle et devrait idéalement être coloré dans une teinte plus intense que les autres : par exemple bordeaux (affirmation de soi), orange brique (créativité), ocre jaune (communication).

Le deuxième mur est situé en face du bureau ou à proximité (selon la configuration de la pièce) : c’est l’espace qui inspire celui qui travaille et dont la couleur sera choisie en fonction des goûts et de son effet sur le bien-être : par exemple le gris pour l’organisation, le blanc cassé pour la clarté d’esprit.

Les couleurs conseillées :

  • Le blanc cassé, pour la clarté d’esprit.
  • Le jaune ocre, pour la communication.
  • L’orange brique, pour la créativité.
  • Le rouge et le bordeaux, pour l’affirmation de soi et le sens des affaires.
  • Le gris, pour le sens de l’organisation.
  • Le lavande, pour l’écriture et le recueillement.

Les couleurs à éviter :

  • Le rose, pour le côté trop gentil et naïf dans le travail.
  • Le noir, pour l’isolement et le repli.
  • Le marron, pour la stagnation et le manque de créativité.

Vous avez dit bois précieux ?

Rénovation bois Paris

Précisons que le bois a toujours été un des matériaux les plus utilisés par les civilisations humaines et est aujourd’hui en 2016 toujours très utilisé pour la construction et la fabrication des meubles. Saviez-vous que l’on parle aussi d’ébénisterie d’art ? En effet le bois est souvent sublimé et je l’utilise souvent dans mes projets de rénovations.

Les bois les plus utilisés en rénovation dans mes projets sur Paris

  • Le chêne est traditionnellement le plus utilisé pour fabriquer les charpentes, car ce sont des bois qui ne pourrissent pas.
  • Le merisier offre un bois  brun clair qui peut remplacer l’acajou. Il est utilisé pour l’ameublement massif et pour le placage.
  • Le noyer donne au final un bois veiné et très coloré apprécié pour le placage.
  • L’érable possède un bois très clair, presque blanc, qui est une des essences les plus appréciées des ébénistes.
  • Le platane permet d’obtenir un bois clair et dur qui résiste bien à l’humidité.
  • Le sapin donne un bois clair et peu dur, qui est utilisé pour la fabrication de meubles (ameublement massif) mais également pour les parquets ou les escaliers.

Le bois dans la construction en France

Aujourd’hui en 2016 le bois est un matériau vital  en architecture : en effet on l’utilise du parquet à la charpente, en passant par les entrées et les fenêtres. Précisons que les maisons et immeubles ont toujours des bases en bois. Le bois est vraiment omniprésent dans les constructions humaines, vous le trouvez dans les bateaux, les instruments de musique et de manière plus proche à mon travail dans les meubles.

C’est parce qu’il présente de nombreux avantages que le bois est tant utilisé. C’est en effet un matériau à la fois solide, isolant, résistant au temps, écologique notamment grâce aux forêts aujourd’hui gérées durablement, et par ailleurs très agréable à utiliser.

Ylann Haddad

Directeur

Nos-engagements

Vous avez dit Marbre ?

Rénovation avec du Marbre

Précisons que comme la plupart des pierres le marbre est un matériau qui peut vite perdre de son éclat si son entretien n’est pas fait avec minutie et bonne organisation. Un vieux sol en marbre dans un appartement ou une maison peut même nécessiter une rénovation complète selon son état ! En fonction de l’état de votre marbre différentes techniques peuvent s’appliquer dont en voici trois :

  1. Le ponçage qui va éliminer les imperfections et les rayures pour les marbres les plus abîmés.
  2. Le lustrage qui va simplement redonner un aspect presque neuf.
  3. Le décapage. Une fois que votre marbre à été poncé, il reste à effectuer les travaux qui seront de la finition pour que votre marbre retrouve de la brillance et de l’éclat. La première technique de décapage est la technique dite par émulsion. Le principe consiste à enduire la pierre d’un produit de surface qui pleins de ions métallique. Cette émulsion fera que votre marbre va être plus résistant à l’abrasion. Il faut cependant se rappeler la brillance est en surface uniquement et il est très important d’entretenir le sol pour que son éclat dure dans le temps.

La question du tarif d’une rénovation de votre marbre se pose ! Sachez que un devis ne peut raisonnablement vous être proposé qu’après visite.

Dans tout les projets de rénovations pris en charge par SA2L impliquant du marbre des conseils avisés et expérimentés vous seront donnés.

Et la cristallisation ?

Elle représente la seule méthode qui permet de faire remonter la brillance du marbre à la surface. Cette technique bien maîtrisée aujourd’hui en 2016 consiste à utiliser une poudre qui sera acide et qui est à polir au mouillé. La poudre ainsi utilisée et travaillée ôte la grisaille qui rend moins belle la couleur de la pierre.

9-7-2015_14_29_28_0012-sunlightimage

Architect@Work à Paris

Achitexte@Work 2015 à Paris La Villette: L’architecture sensorielle

Du Jeudi 19 Novembre 2015 au Vendredi 20 Novembre 2015 c’est tenu le fameux salon Architect@Work au Paris Event Center de la Villette.
Architect At Work présente les innovations produits des industriels de la construction. Ce concept est réservé aux architectes, architectes d’intérieur et agenceurs mais aussi aux économistes de la construction et aux bureaux d’étude.

Comme chaque année nous avons emprunté les allées du salon afin de faire profiter nos clients des dernières innovations pour leurs appartements et maisons.

9-7-2015_14_39_11_architect-at-work-vue-de-ledition-de-lyon-2014

renovation-travaux-appartement-Ile-Saint-Louis-MAZZANINE-ESCALIER-BOIS-BIBLIOTHEQUE-SUR-MESURE-LED

Faire renaître un lieu de vie

De nos jours, les logements sont de plus en plus étroits et étriqués. De ce fait, la place manque cruellement pour ranger. Le côté artistique laisse à désirer. Les architectes d’intérieur assistent les locataires et propriétaires de petites surfaces. Grâce à leurs talents, les volumes s’agencent et les pièces à vivre deviennent fonctionnelles.

Comment rebooster une maison de 30 m2?

Une maison modique de 30 m2 avec un vide sanitaire profond peut se transformer sans peine en un duplex moderne. Les architectes se sont servis de l’espace inutilisé et ils ont choisi d’élaborer une mezzanine. La maison prend subitement un coup de jeune à l’aide du second niveau créé. Un escalier discret mène à ce nouvel étage où une zone bureau a été agencée.

L’escalier se fond dans le décor et la rambarde s’est habillée d’une sacoche pourvue de fleurs et de plantes. Besoin d’un crédit travaux ? La cuisine a été aussi totalement relookée. Le plan de travail a été surélevé à plus d’un mètre afin d’utiliser des rangements pratiques. Au-dessus de la crédence, les designers ont équipé la surface d’étagères pour entreposer petits bocaux et verres. Les sols ont tous été réalisés en béton ciré. La chambre sous les combles a bénéficié aussi d’un réaménagement. Les architectes ont tiré profit des sous-pentes. Ils ont édifié des rayonnages pour les livres au-dessus du lit et ont remplacé la grande armoire par un rail suspendu.Tous les murs ont été peints à la chaux. C’est une façon économique de traiter les murs contre l’humidité. Le résultat est harmonieux et écologique.

Une mini salle de bain adaptée a vu le jour. Elle comprend une douche, deux vasques et des meubles astucieux. Un miroir modulable a été vissé sur le mur en hauteur. Le mur est entièrement recouvert de barres métalliques qui n’attendent que les serviettes.

Gain de place avec le mobilier deux en un

Les grandes enseignes de meubles inventent chaque année des meubles qui simplifient la vie. Ils s’adaptent à l’époque et sont surprenants. Les architectes d’intérieur ont élu les meilleurs:

  • Des colonnes tournantes avec un miroir à fixer sur le sol pour ranger les vêtements.
  • Des lits gigognes pour l’aspect banquette et lit.
  • Des chaises pliantes qui se clouent sur le mur.
  • Des coffres qui font office de table et d’assise.

« Imaginer, c’est choisir ». J.Giono

renovation-travaux-appartement-paris-suffren-BOIS-BIBLIOTHEQUE-SUR-MESURE-LED

La lumière dans le design de votre architecture

Les lampes au design contemporain

Un bel intérieur se révèle par son look mais aussi par ses points de lumière. Avec un brin d’imagination et un petit budget, on peut révolutionner un intérieur triste en un cocon séduisant. L’éclairage ne se choisit pas à la légère. Il obéit à des chartes précises selon l’usage et les pièces.

Quels accessoires lumineux poser pour chaque pièce?

  • La cuisine demande à être très bien éclairée d’une façon générale avec un éclairage direct. Une rangée de spots est tendance en 2015. Celle-ci est parfois colorée avec des ampoules LED. Le plan de travail est un poste qui nécessite de la clarté pour cuisiner ou lire les recettes. Il existe des réglettes ou des tubes fluorescents parfaits pour ces fonctions.
  • Pour les chambres, il est impératif de cibler des éclairages doux et de différentes natures. Les magasins déco fourmillent d’appliques ou de lampes de chevet intemporelles. Le top du top est d’encastrer des spots à la tête du lit. Pour les chambres des enfants, les veilleuses aux coloris tendres sont toujours d’actualité.
  • La salle de séjour mérite des luminaires originaux. Une lampe avec variateur de lumière combiné à un joli lustre donnera de l’harmonie à cette pièce conviviale. Pour le salon, on se laisse tenter par le style oriental ou scandinave.
  • La salle de bain manque souvent d’éclairage naturel. De ce fait, un plafonnier sera le bienvenu. Le miroir central sera dynamisé par des appliques. Pour être original, on peut compter sur les spots fixés au-dessus de la douche.

Une cheminée, un autre point de lumière

Il était un temps où les cheminées étaient le cœur de la maison. Elles réchauffaient et apportaient de la lumière dans le foyer. Cet élément permettait d’avoir chaud et de voir clair. A notre époque, la cheminée revient en force grâce aux architectes d’intérieur ou aux créateurs. Les cheminées centrales remportent la palme d’or car elles gratifient d’une part une source de chaleur et de lumière non négligeable et d’autre part un esthétisme incomparable.

« Le mot « lampe » est dérivé du mot lampein qui signifie éclairer, briller, rayonner, irradier ».