IMG_8538

Maison connectée Paris

Existe-t-il encore un monde hors du réseau ? Les échanges entre individus ou communautés n’ont jamais été aussi rapides et planétaires: messages écrits, jeux, photos, musiques, vidéos… Les appareils sont de plus en plus interconnectés, voire hybrides.

L’ordinateur, par exemple. À lui seul, il remplace télévision et chaîne hi-fi. Quant au téléviseur, il permet d’arpenter le web ou d’enregistrer des programmes. Il suffit de le raccorder à un petit boîtier disponible au-près de tous les fournisseurs d’accès à Internet. Il n’exige aucun câble supplémentaire jusqu’au boîtier principal modem routeur ADSL relié à Internet.

Connections multiservices

Grâce aux courants porteurs, la liaison entre les deux boîtiers s’effectue via les circuits desservant les prises de courant. Un bel exemple de technologie, qui ne se contente plus de piloter des radiateurs ! Sa facilité n’est pas sans rappeler les multiples possibilités des liaisons radio, performantes au point que certains se demandent si elles ne vont pas éclipser les réseaux VDI tout juste intégrés dans les nouvelles constructions…

Ondes radio omniprésentes

Dans l’habitat, les ondes radio servaient jusque-là principalement à véhiculer à l’aide de petits émetteurs et récepteurs des instructions simples, de type «ouvert ou fermé ». C’est encore le cas avec les radiocommandes intérieures ou extérieures, mobiles ou fixes. Parfois même, les émetteurs et récepteurs radio se font invisibles : les uns étant intégrés à des interrupteurs muraux, les autres à un point lumineux fixe (applique ou plafonnier par exemple). Ce qui permet de créer un nouveau point de commande sans nouveaux fils à encastrer. Certains n’hésitent d’ailleurs pas à imaginer du sans-fil dans le neuf pour personnaliser une installation à moindre frais…
La fin des câbles ? Dans un autre registre, c’est précisé-ment le sans-fil qui a fait le succès des systèmes d’alarme prêts à poser. Hormis les professionnels (et encore !), pratiquement plus personne n’envisage de tirer des câbles pour ce type d’installation. En sera-t-il de même avec les motorisations des portails et des garages ? Certaines fonctionnent déjà avec un panneau solaire et une batterie… Si le sans-fil se conçoit bien pour la commande ou l’échange de signaux, il en va tout autrement de l’alimentation. Majoritairement filaire lorsque l’équipement a besoin de puissance (moteur de volet roulant, ordinateur de bureau…), elle est assurée par des piles pour les plus petits appareils (interrupteurs, détecteurs et centrale d’alarme…). D’où certaines contraintes lorsqu’il faut les remplacer et respecter une procédure précise !

Évaluer le projet en Architecture intérieure

Il ne s’agit pas de confondre la maison avec un immeuble de bureaux! Avant de s’équiper, mieux vaut évaluer ses besoins en se posant les bonnes questions.

  1. Veut-on naviguer sur les sites de vente aux enchères ou jouer en réseau ?
  2. Échanger des mails ou faire vivre un site Internet ?
  3. Écouter de la musique ou créer ses propres compositions ?
  4. Diffuser le son dans une seule pièce, dans toute la maison ou au-delà en la faisant partager? Visionner des films ou faire de la retouche et du montage ?
  5. S’agit-il de piloter le chauffage, l’éclairage et l’alarme séparément?
  6. Ou préfère-t-on synchroniser ces automatismes, voire les superviser à distance?